Nos conseils pour réussir votre déménagement

1. Choisir un professionnel du déménagement

Le déménagement est une activité réglementée qui nécessite d’être inscrit au registre des transporteurs routiers de marchandises et de justifier d’une attestation de capacité, d’une honorabilité et d’une capacité financière. Il convient donc de choisir une entreprise déclarée tant au registre du commerce et des sociétés (RCS) qu’au registre des transporteurs routiers de marchandises.

En choisissant une entreprise membre de la chambre syndicale du déménagement vous êtes certains qu’elle respecte ces deux règles qui font partie des conditions d’adhésion.
Sinon l’inscription au RCS se vérifie en recherchant l’entreprise via son numéro de SIRET sur www.societe.com et l’inscription au registre des transporteurs routiers de marchandises se vérifie sur le site du Ministère des Transports.

2. Choisir un professionnel proche de chez vous

Il est conseillé de sélectionner le prestataire proche de votre lieu d’habitation où se réalisera le chargement de votre mobilier pour qu’il effectue une visite à votre domicile et établisse le devis qui rappelons-le est gratuit. Car dans le cas d’un devis établi sans visite préalable, le client est totalement responsable des informations transmises. Si l’entreprise n’a pas prévu les moyens nécessaires comme par exemple l’utilisation d’un monte-meubles, elle est en droit de vous demander un supplément.

3. Vous faire aider pour estimer le volume à déménager (cubage en m3)

Si certains sites Internet mettent à votre disposition un simulateur de cubage pour calculer le volume de vos biens à déménager et le coût de votre déménagement, cette estimation ne doit pas empêcher une visite préalable de votre habitation par un conseiller en déménagement.

Vous évitez ainsi une surfacturation le jour de votre déménagement.

Vous pouvez aussi nous contacter pour établir par téléphone une évaluation du cubage.

4. Estimer la valeur du mobilier

Le déménageur professionnel à qui vous confiez vos meubles sera responsable contractuellement, pendant toute la durée du déménagement, des pertes et avaries qui pourraient survenir à votre mobilier à l’exclusion des cas de force majeure (catastrophes naturelles), vice propre de la chose, faute du client (mauvais emballage), accident de la route non responsable, etc.

Afin de fixer au préalable les modalités de l’indemnisation en cas de dommage, il vous sera demandé pour l’établissement du devis, de déclarer la valeur totale de votre mobilier pour définir la limitation d’indemnisation par objet.

Une fois le devis signé vous devrez remplir un imprimé appelé « déclaration de valeur » qui détermine, outre la valeur globale de l’ensemble de votre mobilier », la valeur individuelle de chaque objet dépassant un certain montant variable en fonction des entreprises et déterminé en accord avec le conseiller en déménagement lors de la visite (souvent entre 150 € et 300 €).

Vous devez obligatoirement compléter ce document qui doit être réceptionné et enregistré par l’entreprise au moins 5 jours avant la réalisation de votre déménagement. La déclaration de valeur est indispensable : son absence entraîne la nullité du contrat de déménagement.

Vous devez lister précisément chaque objet et en préciser la valeur à neuf au jour du déménagement en vous inspirant des prix sur catalogue ou sur Internet pour des biens similaires. Ne sous estimez pas la valeur de vos biens et n’oubliez pas de prendre en compte tous vos biens y compris la vaisselle, les vêtements, les CD, etc.

En cas de doute ou d’incertitude lors du remplissage de ce document, n’hésitez pas à recontacter l’entreprise de déménagement.

Selon la valeur du mobilier confié, vous pouvez estimer que la garantie de responsabilité contractuelle de l’entreprise est insuffisante et choisir de compléter votre protection en souscrivant, par l’intermédiaire de l’entreprise de déménagement, une assurance dommage qui constitue une garantie plus complète. L’assurance dommage couvrira alors les pertes et avaries subies par le mobilier pendant le déménagement et ce même en cas de force majeure.